Fond long web 72
3 -11 septembre 1999 : les premiers Jours de Lumière.

L’invité majeur en était le peintre coréen KIM EN JOONG qui relie l’Asie à l’Europe dans sa peinture et ses vitraux. Arrivé assez réticent à l’exposition de ses œuvres dans les belles demeures de Saint Saturnin (il est plus familier des galeries des grandes capitales mondiales que des maisons d’un village), il est reparti si enthousiaste qu’il a fait don d’un vitrail peint qui met l’église en résonance avec la cathédrale d’Evry dont il a fait les vitraux.

L'exposition s'est accompagnée de musique, danse et conférences


Le vitrail de KIM EN JOONG, a désormais une place de choix dans l'église romane de Saint-Saturnin. 

Kim En Joong 1999