festival les jours de lumiere 2019 haut

AntoineLoeff1Jeune talent
Installation :
Traces visuelles et sonores des profondeurs de la terre
 




AntoineLoeff2L’installation prend place dans un endroit exigüe et sombre, un peu  comme si le lieu avait été  choisi  au hasard. Une cave… Le sol est  recouvert de terre battue. Le visiteur pénètre cet espace sombre et mystérieux « presque en tâtonnant» et en immersion totale dans  le dispositif. Là, une brèche ou un petit cratère s’est ouvert dans le sol, d’ou émane une lueur rouge convoquant notre imaginaire de la lave en fusion, seule source de lumière de l’espace. Cette découverte poétique d’un magma numérique en fusion s’accompagne d’une ambiance sonore que vient renforcer l’aspect immersif et contemplatif de  la pièce,  tout  en  marquant une  lente  progression de  la cristallisation de ce magma numérique...

Pendant toute  la durée des Jours de Lumière, l’installation évolue en explorant une gamme de couleurs rouge-orangée rappelant la couleur du magma en fusion,  pour  petit  à petit  perdre de sa  lumière -et  donc de son  aspect brûlant- et cristalliser à la fin du week-end. Ainsi, chaque visiteur sortira de l’espace de l’installation avec une vision -et une mémoire- différente et unique de ce moment.

Réalisateur et artiste nouveaux  médias, Barthélemy Antoine-Lœff  explore  sous  forme d'installations  et  de  performances  les   fragilités  du  monde.   Il  met  en scène  des expériences audiovisuelles immersives et poétiques et tente de rendre visible ce qui ne l'est pas   en  tordant  la  réalité  pour   en  extraire d'autres  dimensions :  des   portes s'ouvrent sur  des  univers emplis  de mystères…

http://www.ibal.tv