festival les jours de lumiere 2019 haut
Frac A Paci 1
Film d'Adrian Paci "Per Speculum - Jeu de l’illusion des miroirs !"






Frac A Paci2Per Speculum – 2006

Dépôt du Centre National des Arts Plastiques au FRAC Auvergne depuis 2011

Tourné dans les campagnes anglaises verdoyantes du Northamptonshire, Per Speculum est un magnifique film dont le sens concerne tout autant notre manière de voir qu’une certaine conception poétique du réel. Une caméra filme des enfants, l’image vacille, comme soumise aux effets du vent. Le lent déplacement de la caméra dévoile le dispositif utilisé par Adrian Paci : ce que nous voyons n’est en réalité que le reflet de la scène, filmée par le truchement d’un grand miroir fiché à la verticale dans le sol, au milieu du paysage. Un enfant sort un lance-pierre de sa poche, vise le miroir, et le brise, fracassant l’image idyllique. Les enfants se dispersent, courent au milieu des herbes en direction d’un sycomore. La scène finale montre les enfants perchés sur les branches de cet arbre majestueux, jouant à renvoyer l’éclat du soleil à l’aide des morceaux du miroir brisé.

Per Speculum, qui littéralement signifie «au moyen d’un miroir», se réfère à la tradition de l’image et de ses modes de fabrication. Le film propose une réflexion sur la différence entre le monde visible, réel, et ses modalités de représentation : l’image n’est qu’un reflet, une illusion de la réalité. Le film est une allégorie dans laquelle voir le monde per speculum (à travers le filtre de l’œuvre, de l’artiste) c’est voir le monde à travers un filtre déformant.

Jean-Charles Vergne, Directeur du FRAC Auvergne

http://www.frac-auvergne.fr/actualite.php