Fond long web 72
Bost3
Des peintures de scènes de travail dont celles des habitants de Saint-Saturnin.






Bost1Après des études de droit et trois enfants plus tard, en 2008, Laurence Bost prend des cours de peinture à l'atelier de
 Dourdan avant de s'inscrire aux ateliers de l'École des beaux-arts de Paris. Après avoir testé à ses débuts la peinture à l'aquarelle, l'artiste privilégie aujourd'hui l'huile, qui lui convient davantage.
Elle puise son inspiration dans les scènes du quotidien – les êtres humains – avec une nette prédilection pour les enfants – ses amis, des paysages ou des lieux emblématiques traversés – la boutique Ladurée, ou l'Orient-Express, et ... des scènes de travail à Saint Saturnin.

"Pour moi, la peinture devrait permettre à ceux qui l'approchent (en la pratiquant ou en la regardant) de transcender leur vision du monde, de réveiller en eux l'émotion du Beau, du Bien et du Vrai. Qu'elle évoque un moment de douceur et d'amour, qu'elle partage les abîmes de la souffrance ou de la solitude, qu'elle soit une porte ouverte sur un instant de rêve ou d'évasion, j'aime l'idée que la peinture se fasse l'écho de la lumière ou des ombres qui nous traversent."

Laurence Bost expose à Genève, Albi, Brest, Nankin/Chine et chaque année à la Galerie 26, place des Vosges, à Paris.