Fond long web 72

B Courcoul1
Des céramiques émaillées aux formes épurées, alliance de la mémoire céramique et de l’esprit contemporain.
Jacqueline et bernard COURCOUL un couple de potiers, une oeuvre commune, des personnalités artistique distinctes.
 
 


B Courcoul2
« La vie de potiers » (*) de Jacqueline et Bernard COURCOUL a commencé en 1967 par leur installation à Chambon, petit village de la Touraine du sud, pour y créer ensemble un atelier de poterie. Autodidactes, leur préparation à cette aventure avait commencé par le désir de Jacqueline, enseignante dans un jardin d'enfants, de s'initier à la poterie pour ouvrir les enfants à l'expression artistique.

Bernard qui avait été précédemment formateur et enseignant, s'est engagé passionnément dans la vie de l'atelier. Il a construit plusieurs fours et a conduit un travail assidu de recherches dans les domaines de la mise au point de glaçures et de pâtes céramiques. Dans le champ artistique, il est attaché à des valeurs humanistes autant qu'esthétiques et fonde la valeur d'une œuvre sur ses qualités propres et sur la qualité de l'acte de création lui-même à distance des modes et des pressions de l'art contemporain.

Bernard a été le créateur et le commissaire des biennales de céramique du Grand-Pressigny, de 1999 à 2005. Il est aussi l'auteur d'un livre « Une vie de potiers, une passion poétique » (*), aux Editions ACR, 2010.