Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
10éme édition du festival du 22 au 24 septembre 2017
Shadow
Slider

Les éditions 1999 à 2013

3 -11 septembre 1999 : les premiers Jours de Lumière.

L’invité majeur en était le peintre coréen KIM EN JOONG qui relie l’Asie à l’Europe dans sa peinture et ses vitraux. Arrivé assez réticent à l’exposition de ses œuvres dans les belles demeures de Saint Saturnin (il est plus familier des galeries des grandes capitales mondiales que des maisons d’un village), il est reparti si enthousiaste qu’il a fait don d’un vitrail peint qui met l’église en résonance avec la cathédrale d’Evry dont il a fait les vitraux.

L'exposition s'est accompagnée de musique, danse et conférences

1 - 9 Septembre 2001 : la seconde édition 

C’est le peintre ARCABAS, connu entre autres par la décoration de l’ensemble Saint Hugues de Chartreux, qui exposa à Saint Saturnin tableaux et dyptique de la nativité qui, de Saint Saturnin partait ensuite à Paris sur le Parvis de la Défense puis à Bruxelles dans la cathédrale.

Comme pour la première édition des Jours de Lumière, conférences, musique, danse étoffaient l’exposition.

3 -11 septembre 2005 :  « Jardins Intérieurs ».

- Un jardin « zen » a été créé par un particulier à cette occasion, permettant ainsi d’agrémenter le lieu d’exposition proposé.
- Ont été exposés les émaux de Ligugé, les tapisseries de Dom Robert, les calligraphies et toiles de Feng Xiao Min.
- Jean-Marie Pelt, fondateur de l’Institut européen d’écologie et Dominique Ponnau, normalien, directeur honoraire de l’Ecole du Louvre ont fait partie des conférenciers.
- L’Oratorio de la Création a été exécuté pour la 1ère fois dans sa totalité.

6 -14 septembre 2003 : "La Création"
Pour faciliter la cohérence de l’offre artistique, le choix d’un thème annuel, comme fil rouge s’est imposé à partir de la 3ème édition des Jours de Lumière.
Le Festival 2003 , s'est donc déroulé sur le théme de  « La Création ».
Ceci en raison de la création et de l'exécution, pour la première fois dans l’église de Saint-Saturnin, de l’œuvre musicale d’André Gouzes (Oratorio dit "de la création"),commandée tout spécialement par l’association AMOS pour ces Jours de Lumière.

Participait à ce festival le grand orfèvre GOUDJI, qui a réalisé des œuvres pour les cathédrales de Paris, de Chartres, de Tournus, de Cambrai et dans bien d’autres lieux.

1 - 9 septembre 2007 : la 5ème édition choisie le thème « Couleur : lumière ou matière »

- les vitraux et dessin du maître verrier Henri Guérin
- les œuvres de Corréia, Damon, Kerstin Lindstahl et Nathcho
- Gilles Cantagrel, ancien président de France Musique et conférencier du festival « Bach en Combrailles » nous parla de la couleur chez Bach

- les chœurs Amos d’Auvergne ont interprété la « Cantate à la Vierge » d’André Gouzes
- l’ensemble Antiphona de Toulouse exécuta un spectacle musical « sur les traces du pastel ».

  • Michelin 1
  • FC CACF HORIZONTAL QUADRI 2016
  • F Bleu PayAuvergne V
  • Capture INMA
  • Frac Capture copie
  • Drac auvergne2
  • Théa Laboratoires Moteur d
  • LOGO ST SATURNIN 7 cm
  • Logo Peretti réduit
  • Fondation Varenne rd
  • La Montagne Centre France rd
  • Logo Groupe Drouin rd
  • Logo Ville de Clermont rd
  • Logo Com Com
  • Logo CD PdD
  • Aubert et Duval
  • LOGO EIRIS
  • Axa espace Michelin
  • Cocoricauses
  • Magnificat Logo
  • SNCF Capture
  • TOPSCREEN
  • LOGO TOP OFFICE rd
  • Engie
  • Chateau